Analyse

Une visite light pour Trump. Objectif : ne pas ennuyer le grand chef

Une visite light pour Trump. Objectif : ne pas ennuyer le grand chef

Share

(B2) Des paillettes, des poignées de main, du strass et du marbre… mais surtout pas trop de travail… Le déplacement de Donald Trump à Bruxelles, pour son premier sommet de l’OTAN à Bruxelles (rebaptisé « réunion spéciale »), a été étudié au millimètre près, pour ne pas mettre en défaut le nouveau président américain, et éviter au(…)

Que peut faire, que fait l’Europe face au terrorisme ?

Share

(B2) Dans la lutte contre le terrorisme, l’Union européenne n’est pas au premier plan. La sécurité intérieure reste, en effet, de la seule responsabilité des États membres. Mais elle vient surtout en soutien. Un travail législatif d’harmonisation La principale tâche dévolue au niveau européen est la mise en place d’un dispositif législatif complet valable dans(…)

Un noyau dur devenu chamallow. Une coopération structurée permanente : pour quoi faire ?

Un noyau dur devenu chamallow. Une coopération structurée permanente : pour quoi faire ?

Share

(B2) Le renforcement de l’Europe de la défense a aujourd’hui un mot et un symbole : la coopération structurée permanente. Son objectif parait clair : permettre à ceux qui veulent aller de l’avant d’approfondir, entre eux, des liens et des projets pour permettre des déploiements plus rapides et efficaces sur le terrain en cas de(…)

Au bilan de l’opération Sophia

Au bilan de l’opération Sophia

Share

(B2) Lors de la réunion informelle des ministres de la Défense, à Malte, le contre-amiral Enrico Credendino, a dressé le bilan des 21 premiers mois de fonctionnement de l’opération européenne en Méditerranée (EUNAVFOR Med / Sophia), qu’il commande. 35000 personnes sauvées L’opération Sophia a contribué à sauver 35.037 personnes qui franchissaient la mer pour trouver(…)

Le corps de garde-côtes libyens en voie de reconstitution

Le corps de garde-côtes libyens en voie de reconstitution

Share

(B2 sur le San Giusto, à Malte) La formation des garde-côtes et marins libyens commence à entrer dans une phase plus complète, comme l’ont expliqué à quelques journalistes (dont B2) les responsables de l’opération Sophia (EUNAVFOR Med), lors d’un briefing à bord du navire amiral de l’opération, le San Giusto, ancré spécialement, dans le port(…)

La Pologne claque la porte de l’Eurocorps, par rancoeur politicienne. Une erreur stratégique (V2)

La Pologne claque la porte de l’Eurocorps, par rancoeur politicienne. Une erreur stratégique (V2)

Share

(B2) Les lecteurs de B2 pro (lire : Carnet 24.03.2017) en avaient eu la primeur. L’information est désormais officielle et a fait le tour des gazettes. Le gouvernement polonais a choisi, délibérément, de se retirer de l’Eurocorps. Officiellement, il s’agit d’avoir plus d’effectifs pour faire front à l’Est (voir encadré). Officieusement, on le sait très(…)

La Pologne refuse les conclusions. Bon et alors…

La Pologne refuse les conclusions. Bon et alors…

Share

(B2) Si quelqu’un ne connaissait pas encore la Première ministre polonaise, ce n’est pas plus le cas maintenant. Beata Szydło s’est fait un surnom dans l’enceinte du sommet européen : l’emmerdeuse ! De mémoire de diplomate, on n’avait pas encore vu un État être d’accord sur tout mais finalement dire… « Non », juste pour dire « Non ». D’ordinaire,(…)

Un noyau dur pour la défense. Oui mais pas à n’importe quel prix

Un noyau dur pour la défense. Oui mais pas à n’importe quel prix

Share

(B2) En prélude du mini-sommet du Château de Versailles, le président français François Hollande a ouvert officiellement le bal de la Coopération structurée permanente. Il pourrait revenir sur ce point lors du sommet européen qui s’ouvre aujourd’hui à Bruxelles. Dans une interview donnée à six journaux européens (1), le président de la République française n’avait,(…)

Share
Translate »