Décès d’un commando montagne à Barkhane

(B2) Le caporal-chef Maxime Blasco, du 7e bataillon de chasseurs alpins (BCA), est tombé au Mali vendredi (24 septembre).

Il participait avec son commando, à « une opération de reconnaissance et de harcèlement », conduite par la Force Barkhane. C’était dans le Gourma malien, dans la région de Gossi, à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso, précise l’état major des Armées.

Plus tôt dans la journée, « des éléments d’un groupe armé terroriste [avaient] été détectés par un drone Reaper dans la forêt de N’Daki ». Une patrouille de deux hélicoptères d’attaque avait été engagée « pour les neutraliser ».

(AF, st.)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter