(B2) Un cargo battant pavillon turc, le MV Anatolia, a été attaqué par un skiff avec 4 ou 5 personnes armées à bord, près des côtes somaliennes au Nord de Mogadiscio (025848 Nord et 046440 Sud Est)

Les pirates « ont tenté de s’approcher du navire et ont ouvert le feu avec des armes légères et des grenades propulsées par fusée (RPG) » selon le QG de Rota de l’opération européenne anti-piraterie (EUNAVFOR Atalanta) qui a reçu l’alerte vendredi (13 août).

Un des tirs au RPG a causé des dommages à proximité du pont. Les échanges de tirs ont duré près de deux heures entre les assaillants et le personnel de sécurité privé du bord. Avant que les assaillants n’abandonnent et retournent à terre.

Il n’y a « eu aucun blessé à bord du navire marchand » indique l’opération Atalanta. Le navire (un cargo de type roulier RoRo) a pu poursuivre sa route et arriver au port de Mogadiscio le lendemain, samedi (14 août). Il n’y a pas eu besoin d’intervention directe d’un moyen naval.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).