Dernières nouvelles des missions et opérations de l’UE – PSDC (octobre 2020)

(B2) La routine ou presque pour les équipes à terre, en mer ou en vol : exercices conjoints, entraînement de forces étrangères, ou formation pour lutter contre la corruption policière

Djibouti. Amitiés japonaises

Octobre rime avec exercices conjoints entre les forces européennes de l’opération Atalanta et la Force d’autodéfense maritime du Japon (JMSDF). L’occasion aussi d’un défilé naval, dans les eaux territoriales djiboutiennes, avant un débrief, à terre, sur la coopération en matière de lutte contre la piraterie dans l’océan indien. Détails ici

Défilé de frégates japonaise, italienne et espagnoles au large de Djibouti (crédit : EUNAVFOR Atalanta)

Birni N Konni (Niger). Le pied à l’étrier pour une nouvelle compagnie

Depuis quelques semaines, une nouvelle Compagnie Mobile de Contrôle de Frontières (CMCF), la deuxième de la Police Nationale, travaille à la sécurisation de la zone frontière avec le Nigeria. Ses 252 policiers (dont 7 femmes) ont suivi une formation intensive de six mois par la mission de soutien aux forces de sécurité intérieure et de la stabilisation du Niger (EUCAP Sahel Niger). Détails ici

(crédit : EUCAP Sahel Niger)

Koulikoro (Mali). Formation aux premiers secours

Réagir face à une hémorragie massive, des blessures au thorax ou encore une morsure d’animal, c’est ce qu’ont appris huit stagiaires de différents bataillons d’infanterie maliens. Cette éducation médicale spécialisée fait partie du pilier éducation-formation de la mission de formation de l’armée malienne (EUTM Mali). L’objectif est, qu’en cas de besoin, ils puissent stabiliser une victime blessée, et éviter les décès au combat. Détails ici

(crédit : EUTM Mali)

Donetsk (Ukraine). Déjouer le risque de corruption policière

La police de la circulation est très exposée aux risques de corruption. Tandis que la corruption au sein de la police criminelle se révèle très difficile à détecter. C’est pourquoi la mission de conseil aux forces de sécurité intérieure ukrainiennes (EUAM Ukraine) a organisé un séminaire pour réfléchir avec les autorités sur les tactiques à mettre en place pour y remédier. Exemples à l’appui, comme celui de la Roumanie et de sa direction générale anti-corruption (ACGP). Détails ici

Ramallah (Territoires palestiniens). Une expertise sollicitée

EUPOL COPPS intervient comme conseiller technique au nouveau groupe de travail sur l’intégrité, la transparence et la lutte contre la corruption. Lancé mi-octobre par le premier ministre palestinien, ce groupe de travail est présidé par la Commission palestinienne de lutte contre la corruption (PACC). Détails ici

Berbera (Somalie – Somaliland). Équiper les équipes de terrain

À Berbera, la garde-côtière somalienne va pouvoir mieux réagir à la criminalité en mer, grâce à l’installation d’une nouvelle station-service par la mission de renforcement des capacités des forces de l’ordre civiles maritimes en Somalie (EUCAP Somalia). Les garde-côtes sont également maintenant équipés d’un système de vidéoconférence et du matériel de bureau pour faciliter la communication en ligne, obligatoire par temps de Covid-19.

(crédit : capture d’écran compte Twitter EUCAP Somalia)

Butnir (Bosnie-Herzégovine). Pro pace unum

Pro pace unum en latin signifie Unis pour la paix. C’est le message gravé sur les médailles de déploiement remises aux plus de 250 soldats, aviateurs et marins de 12 nationalités différentes, basés au quartier général de l’opération de stabilisation en Bosnie Herzégovine (EUFOR Althea). Une cérémonie présidée par le général Reinhard Trischak. Détails (et galerie de photos) ici

(crédit : EUFOR Althea)

(informations recueillies par Emmanuelle Stroesser)

NB : Pour tout connaitre ou réviser, n’hésitez pas à vous procurer notre ouvrage sur la PSDC


Lire aussi sur le B2 Pro (parus en octobre) :

Sur le blog (opération Irini) :

 Lire aussi

Et tous les articles de notre rubrique missions UE (PSDC)

Emmanuelle Stroesser

Journaliste pour des magazines et la presse, Emmanuelle s’est spécialisée dans les questions humanitaires, de développement, d’asile et de migrations et de droits de l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.