Un cas de coronavirus détecté à bord. Le Leopold Ier rentre (v2)

(B2) Un cas de contamination au coronavirus a été détecté au sein de l’équipage de la frégate Leopold I qui faisait partie de la mission du groupe aéronaval et accompagné le porte-avions français Charles-de-Gaulle de Gibraltar à la mer du nord.

La frégate Leopold Ier consignée à quai (source flux video : Défense Belge – sélection B2)

Par mesure de précaution, le navire a quitté la mission Foch et fait maintenant route vers son port d’attache de Zeebruges, indique la marine belge ce mercredi (25 mars). Il doit y arriver vendredi (27 mars) dans la matinée. Le navire a été consigné à quai.

Un screening et des mesures de contrôle sont prévues à bord par l’équipe médicale. « Toutes les mesures et précautions sanitaires nécessaires seront prises pour son arrivée au port et ce, tant pour le personnel que pour le navire » .

Souffrant de certains symptômes, le malade avait été débarqué « il y a quelques jours » sur la base néerlandaise de Den Helder. « Au moment du test positif, il était en quarantaine à son domicile » (1) précise la défense belge dans un autre communiqué (publié le 27 mars).

(NGV)

  1. Le capitaine du navire a appris la nouvelle le 24 mars.

Maj – précisions rajoutées sur l’état du malade, photo et liens vers les communiqués de la défense

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.