Ecoutez Manu Dibango. Fermez les infos (recommandation OMS) !

(B2) Il y a un moment où on doit tous partir. Manu Dibango, l’homme sage, chantant, nous a légué une formidable joie de vivre. Écoutez, réécoutez…

Je n’irai pas plus loin dans la biographie de ce jazmann, éclectique, séduisant, passant du saxo au piano avec dextérité et plaisir. Tous ceux qui l’ont vu un jour sur scène peuvent en témoigner. Lire aussi sur la radio télévision suisse ou sur RFi Musique ou réécoutez-le à Jazz in Marciac.

L’abus d’infos est nuisible à la santé

Le matin, ou le soir, cela vaut mieux que tous les flashs de radio et télévisions, qui sont parfois plus déprimants qu’autre chose (1). C’est d’ailleurs une recommandation expresse de l’organisation mondiale de la santé (OMS) qui est souvent passée.

« Apaisez vos inquiétudes et calmez votre agitation en passant moins de temps, vous et vos proches, à regarder ou à écouter les reportages qui vous perturbent dans les médias. »

(Nicolas Gros-Verheyde)

  1. Si vous avez le choix, écoutez plutôt les chaines radio et TV belges (RTBF, RTL, Bx1) moins ‘stressantes’ et plus ‘positives’ que les chaines radios et TV françaises (France-Inter et France24 y compris). Certains collègues, mal inspirés, semblent prendre un certain morbide plaisir à décompter (en accentuant y compris dans le phrasé) le nombre de morts et de malades de la veille, plutôt qu’à parler aux vivants. Faut-il rappeler qu’en ces temps de confinement, radios et télévisions ont un rôle primordial non seulement pour l’information primaire, mais aussi de pédagogie, et de rendre la vie confinée supportable. Ce pour de longues semaines encore (mi-mai si on est optimiste, fin juin si on l’est moins).

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Une pensée sur “Ecoutez Manu Dibango. Fermez les infos (recommandation OMS) !

  • 25 mars 2020 à 22:51
    Permalink

    Bonjour à votre équipe et merci pour l’hommage à Manu Dibango ! Votre conseil est excellent. Je ne m’attendais pas à vous retrouver dans ce domaine musical qui touche particulièrement Bruxelles et sa communauté africaine !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.