Un pétrolier grec attaqué par des pirates dans les eaux du Cameroun

(B2) Un pétrolier grec a été attaqué par des pirates dans les eaux du Cameroun fin décembre. Huit marins ont été enlevés

Le ‘Happy lady’ qui bat pavillon grec était au mouillage à 2 nautiques (environ 3,7 km) dans le port de Limbé, un des principaux ports du Cameroun, quand des pirates ont surgi au petit matin. Huit marins (cinq Grecs, un Ukrainien et deux Philippins) ont été enlevés. Les autres 20 membres de l’équipage ont été laissés sur le pétrolier. Mais un mécanicien, de nationalité grecque, a été blessé lors de l’incident et transféré vers un hôpital, selon un communiqué publié mardi par le ministère grec du transport maritime.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.