Un militaire du 1er spahis de Valence tué au Mali entre Gao et Menaka

(B2) Un soldat de la force Barkhane est décédé ce dimanche (2 novembre) au Mali. Le brigadier Ronan Pointeau du 1er régiment de Spahis de Valence se trouvait à bord d’un véhicule blindé léger, entre Gao et Menaka, assurant la protection d’un convoi, quand il a été « frappé par la déflagration d’un engin explosif » selon l’état-major des armées. L’explosion a été assez violente pour provoquer le retournement du véhicule. L’équipe médicale présente sur place « est aussitôt intervenue pour prendre en charge l’équipage du véhicule », tandis qu’un hélicoptère Tigre sécurisait la zone. Les blessés ont été évacués par un hélicoptère Caïman vers l’antenne chirurgicale de Gao. Mais le brigadier Ronan Pointeau n’a pu être sauvé, il est décédé de ses blessures. Les autres passagers du véhicule ont été pris en charge. « Leur état n’inspire pas d’inquiétude. »

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.