Sept marins de la marine somalienne récupérés à bord du Canarias

(B2) Un navire espagnol de l’opération maritime de l’UE dans l’Océan indien a porté secours à un petit navire de la marine somalienne en perdition au large de Cadale, au nord de Mogadiscio

À bord du navire (crédit : EUNAVFOR Atalanta)

Dimanche (20 octobre) au matin, l’opération européenne chargée normalement de la lutte contre la piraterie a reçu une demande d’assistance pour un navire appartenant à la marine somalienne en détresse à environ 60 km au nord de Cadale. Le navire avait des problèmes mécaniques et l’équipage craignait pour sa sécurité.

Un avion de patrouille maritime de reconnaissance (MPRA) a immédiatement décollé de Djibouti pour repérer l’emplacement du navire en détresse. Puis la frégate espagnole ESPS Canarias, qui se trouvait à proximité pour une visite portuaire, a été déroutée. La récupération s’est faite lundi matin. Les sept marins de la marine somalienne ont été mis en sécurité à bord de la frégate. Ils ont reçu les premiers soins, de l’eau, de la nourriture et leur navire récupéré et mis en remorque.

(crédit : EUNAVFOR Atalanta)

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).