Derniers préparatifs pour le lancement de la cour anti-corruption d’Ukraine

(B2) La mission de l’Union européenne de conseil aux forces de sécurité intérieure en Ukraine (EUAM Ukraine) soutient un programme de formation destiné aux juges nommés à la haute cour anti-corruption d’Ukraine (HACC)

(crédit: EUAM Ukraine)

Cette formation de trois semaines vise à préparer les juges à exercer leurs fonctions anti-corruption ; partager l’expérience d’autres cours spécialisées en matière d’anti-corruption dans d’autres pays européens (Slovaquie et Serbie) ; discuter le rôle d’une cour spécialisée anti-corruption et des institutions associées dans la lutte contre la corruption.

Soutenu par la mission de conseil européenne en Ukraine (EUAM Ukraine), le projet européen Pravo-Justice et l’initiative européenne anti-corruption (EUACI), ce programme met l’accent sur la compétence, l’intégrité et l’indépendance des juges.

La nomination des 38 juges a été entérinée le 11 avril, et la cour entamera ses travaux en juin 2019. L’Ambassadeur Hugues Mingarelli, chef de la délégation européenne à Kiev, a déclaré que l’Union européenne serait disposée à assurer le bon fonctionnement de la cour: « si vous avez besoin davantage d’aide, on sera là pour vous ».

(MHA)