Les équipes d’EUBAM Libya ont quitté la Libye

(B2) L’ordre d’évacuation a été donné aux experts européens d’EUBAM Libya encore présents à Tripoli, plus précisément dans leur camp sécurisé de Palm City, ville balnéaire, au bord de mer de la capitale libyenne.

Relocalisés à Tunis

Ils ont quitté leur base hier soir, nous a confirmé une source européenne, pour être « relocalisés » sur Tunis, là où est implantée la mission de renforcement des capacités aux frontières libyennes de l’UE. Pour cela, ils ont utilisé la voie maritime, couramment employée pour les allées et venues entre Tripoli et Tunis. Les diplomates européens de la délégation de l’UE pour la Libye sont présents.

Trois ambassades ouvertes

Plusieurs pays européens ont décidé de rapatrier leurs diplomates. A Tripoli, selon nos informations, trois représentations restent en place : l’Italienne, la Française et la Hongroise (qui est restée tout au long de la guerre de 2011).

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).