Un drone survole le QG d’EUTM Mali, la force protection réagit

(B2) Les soldats européens qui assurent la protection de la mission de l’UE de formation de l’armée malienne (EUTM Mali) ont « répondu avec feu ciblé sur un drone qui a été détecté alors qu’il survolait illégalement » le quartier général à Bamako a précisé jeudi (7 mars) la mission dans un tweet. Une « mesure défensive limitée [qui] ne constituait à aucun moment une menace pour la population locale » a ajouté le porte-parole, afin de rassurer la population des alentours.

Trois coups de feux

Il était 13h30 environ. Deux des sentinelles qui montaient la garde, se sont dirigés sur la route « à 100 mètres de leur poste pour tirer sur un drone qui survolait la zone en progressant vers la base de l’EUTM. Les tirs n’ont pas touché la cible et l’appareil a aussitôt rebroussé chemin » précise Mohamed Salaha du journal malien Nord Sud qui a recueilli plusieurs témoignages sur place.

Une peur dans le quartier

Les trois coups de feu qui ont retenti ont semé la panique dans ce quartier d’affaires, dénommé ACI 2000, selon notre confrère malien. « Tout le monde dans le coin a eu peur. Certains couraient dans tous les sens. La scène n’a pas dépassé cinq minutes. Ils ont tiré et ont regagné tranquillement leurs postes sans dire mot à quelqu’un », témoigne un homme qui tient un kiosque juste en face de la base. « Dès que les coups de feu ont retenti, l’appareil a automatiquement fait demi-tour. C’est comme si le manipulateur de l’appareil était là avec nous. »

Les raisons du survol inconnues

On ne connait pas la fonction du drone, ni raison du survol ou son propriétaire. « Les autorités maliennes ont été averties » précise-t-on du côté d’EUTM Mali. Une enquête doit être diligentée.

(NGV)