La lutte contre le crime transfrontalier dans la région d’Odessa s’organise

(B2) Un protocole sur la création d’un groupe analytique inter-agences (Inter-agency Regional Analytical Group) a été signé le 1er mars dans les bureaux d’EUBAM Moldova & Ukraine, à Odessa.

(crédits: EUBAM Ukraine & Moldova)

Les agences responsables de l’application de la loi dans la région d’Odessa, c’est-à-dire, l’agence de garde-frontières, les services de sécurité, la police nationale et le service national de fiscalité ukrainiens, ont lancé une initiative commune pour lutter contre le crime transfrontalier.

Soutenue par la mission de l’UE de renforcement aux frontières (EUBAM Ukraine Moldova), cette initiative prévoit la mise en place d’un groupe analytique chargé d’évaluer les risques et les menaces, ainsi que de renforcer la coopération et le partage d’informations entre les différentes agences.

Objectif : « fournir une réponse rapide et consolidée au crime transfrontalier », insiste le chef de mission d’EUBAM, Slawomir Pichor. Un objectif ambitieux… et réaliste ?

(MHA)