L’accueil en Belgique de militaires ukrainiens blessés au combat va continuer

(B2) La Belgique a décidé de continuer à soutenir les militaires ukrainiens blessés dans les combats à l’est de l’Ukaine. Le ministre de la Défense Didier Reynders l’a confirmé jeudi (7 février). L’hôpital de Neder-over-Heembeek (en banlieue bruxelloise) va accueiller en 2019 six militaires ukrainiens blessés au combat. La Belgique prend en charge les frais de transport et les coûts de traitement médical. Une équipe de la Défense s’est rendue fin janvier en Ukraine pour identifier les patients avec l’aide des autorités ukrainiennes. Un premier groupe arrivera en mars en Belgique pour un traitement d’environ six semaines.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).