Les Britanniques sortent des battlegroups. L’UE quasiment sans force de réaction rapide au 2e semestre 2019

(B2) La décision est désormais officielle. Dans une lettre adressée au président du comité militaire de l’UE, Mikhail Kostarakos, le Royaume-Uni a indiqué qu’il renonçait à diriger le groupement tactique au second semestre 2019, comme inscrit dans le d…

Lire la suite