Le corps du Géorgien décédé en Ossétie du sud remis à sa famille

Le corps du Géorgien décédé en Ossétie du sud remis à sa famille

Véhicules des observateurs européens le long de la ligne administrative (Archives B2 – Crédit : EUMM Georgia 2013)

(B2) Le corps d’Archil Tatunashvili, ce Géorgien décédé dans des conditions troubles en Ossétie du Sud (lire : Regain de tension en Ossétie du sud. Un Géorgien décédé en prison) a finalement pu être rendu à sa famille, a confirmé le QG de la mission de surveillance de l’UE (EUMM) ce mardi (20 mars) au soir.

Un point positif dans ce dossier délicat qui a été, tout au long des dernières semaines, suivi par la mission, notamment en facilitant le dialogue sur la ligne directe gérée par EUMM sur cette affaire.

Dans un communiqué, EUMM Georgia réaffirme qu’elle est « prête à soutenir les enquêtes en cours et à faciliter les discussions par l’intermédiaire du mécanisme de réponse et de prévention des incidents (IPRM) et de la ligne directe ».

La mission appelle d’ailleurs à un accord rapide entre les participants sur la reprise des réunions du mécanisme de prévention des incidents qui se déroulent régulièrement à Ergneti, coprésidées par l’EUMM et l’OSCE.

(NGV)