Six humanitaires tués dans le nord ouest de la Centrafrique

Six humanitaires tués dans le nord ouest de la Centrafrique

Share

(B2) Six travailleurs humanitaires ont été tués dans le nord ouest de la Centrafrique a annoncé l’UNICEF dans un communiqué publié depuis son bureau régional de Dakar ce mercredi (28 février).

Les victimes, toutes de nationalité centrafricaine, voyageaient le 25 février, près de Markounda, dans une région difficile d’accès, proche de la frontière avec le Tchad, pour assurer une formation de maîtres parents, quand ils ont été attaqués. Le consultant éducation de l’UNICEF, deux responsables du Ministère de l’éducation et trois membres de l’ONG Bangui Sans Frontières (BSF), partenaire de l’UNICEF sont ainsi décédés.

« Nous sommes profondément attristés et choqués par la mort de notre collègue, ainsi que cinq autres travailleurs de l’éducation » a réagi aussitôt l’agence de protection de l’enfance des Nations unies. L’UNICEF et ses partenaires ont mis en place à Markounda « des espaces temporaires d’apprentissage et de protection de l’enfance pour 2000 enfants touchés par la crise ». Plus de 7000 personnes se sont déplacées pour fuir les violences au cours des derniers mois.

(NGV)

Crédit photo : UNICEF à Bambari septembre 2014 – Archives