Le navire Aris 13 libéré, escorté par le Courbet (V2)

Le navire Aris 13 libéré, escorté par le Courbet (V2)

Share

Le RHIB du Courbet près du pétrolier Aris 13 (crédit : EUNAVFOR Atalanta)

(B2) Le navire pétrolier Aris 13, capturé par les pirates somaliens lundi (1er mars), a été libéré selon les sources maritimes. Le QG d’EUNAVFOR Atalanta l’a confirmé, jeudi (16 mars), dans la soirée. « Le navire est bien libre. Ils sont en route vers un port sûr sur la côte nord de la Somalie. Des membres de la police maritime de Puntland – qui ont aidé à la libération du navire – sont actuellement à bord. »

Equipage sain et sauf

Le capitaine a confirmé que son équipage « n’avait subi aucune blessure au cours de l’attaque comme de leur captivité » qui a, finalement, été de courte durée (quatre jours). Un avion de patrouille japonais – qui fait partie de la force anti-piraterie de la coalition (CTF 151) – a pu parlé aujourd’hui (vendredi 17 mars) au capitaine. Il lui a confirmé que le navire « était bien libre, qu’il avait repris la mer, avec tout l’équipage ».

(maj) Escorte par le Courbet

Un navire français, le FS Courbet, s’est porté à la rencontre des marins du tanker, leur fournissant un soutien et une réassurance après leur libération. Les marins français ont notamment apporté de l’eau et d’autres équipements à l’équipage, s’assurant qu’ils n’avaient pas besoin d’autre  assistance.

(NGV)

(1) Lire : Les pirates repartent à l’attaque dans le Golfe d’Aden. L’Aris 13 capturé