Les Géorgiens assurent la force de protection d’EUTM RCA

Les Géorgiens assurent la force de protection d’EUTM RCA

Share

Les Géorgiens entre au camp Ucatex (Crédit: EUTM RCA)

(BRUXELLES2) Le détachement de soldats géorgiens est arrivé à Bangui fin janvier. Les 35 militaires venus du 23ème bataillon de la II Brigade d’infanterie, constituent ainsi la deuxième contribution nationale à la mission (1). Leur tâche, en tant que force de protection de la mission européenne de formation de l’armée centrafricaine (EUTM RCA), est de sécuriser le camp Ucatex Moana, le QG des Européens, mais également tous les déplacements des membres de la mission. Le mandat des Géorgiens est de six mois. Il s’agit de la troisième participation du pays du Caucase aux missions européennes en Centrafrique depuis 2014. Les Géorgiens avaient déjà apporté cinq officiers participaient au QG de la mission EUMAM RCA et, surtout, une compagnie chargée de la protection de l’aéroport de M’Poko pour la mission EUFOR RCA.

Une formation spécifique avant le décollage

Avant de décoller pour la République centrafricaine, le peloton a suivi une formation intensive de quatre semaines au Centre national de formation «Krtsanisi», précise le ministère géorgien de la Défense. L’accent a particulièrement été mis sur la réalisation de patrouilles, l’organisation de points de contrôle, d’opérations de cordon et de recherche, des exercices réels d’extinction d’incendies, la réalisation de premiers soins et des tests psychologiques.

(Leonor Hubaut)

(1) La composition (par nationalité) de la mission au 1er février 2017, est la suivante: France : 50, Georgie: 35, Belgique : 27 (dont le commandant de la mission), Espagne: 20, Portugal : 10, Suède: 8, Serbie: 6, Roumanie : 4, Autriche : 3, Pologne : 2

Lire aussi :