Atterrissage d’urgence pour un C-135 et deux Rafales français à Malte (V2)

(B2) Un avion ravitailleur français Boeing C135 a fait un atterrissage d’urgence sur l’aéroport international de malte, après avoir  un défaut d’un de ses moteurs, affirment les médias maltais.

L’avion qui appartient au groupe de ravitaillement en vol 02.091 Bretagne (selon nos informations) a atterri vers 12h30 aujourd’hui suivi de deux avions Rafale (qu’il devait sans doute ravitailler).

En mission (d’observation ?) en Méditerranée ?

Les avions « étaient en opération en Méditerranée » quand est survenu l’incident technique sur le ravitailleur, indiquent des sources aériennes maltaises sans davantage de précision sur la nature de la mission ni le lieu. On peut penser qu’il ne s’agissait pas uniquement d’une mission de tourisme… Si on regarde les images de la télévision maltaise, on aperçoit ainsi que les Rafale étaient équipés de missiles. L’un appartenait — selon nos informations — au 3e escadron de chasse Lorraine (3/30), l’autre au second escadron Normandie Niémen (2/30). Quant aux missiles, ils semblent plutôt des missiles air-air destinés à la protection des avions contre une éventuelle attaque aérienne. On se trouve plutôt dans une mission d’observation qui peut être à plusieurs ramifications, soit au-dessus de la Libye (ce qui semble plus que vraisemblable), soit en Méditerranée (trafic d’armes).

Le porte-avions maltais : toujours utile

Ce n’est pas la première fois que l’île maltaise est utilisée comme aéroport de repli pour les avions français. Malgré sa neutralité affichée et sa non-appartenance à l’OTAN, le gouvernement de La Valette a toujours tenu à prêter assistance à ses partenaires européens, au point qu’il n’a pas démérité le surnom de « l’île porte-avions » de la Méditerranée. En octobre dernier, un avion privé opérant pour la défense française s’était écrasé au décollage faisant cinq morts dont plusieurs agents (ou anciens de la DGSE).

(Nicolas Gros-Verheyde)

Crédit : photo : TVM télévision maltaise

Lire aussi : Crash d’un avion opérant pour la défense française à Malte. 5 Français tués (V4)