Deux femmes yezidis, Nadia et Lamiya, prix Sakharov 2016. Leur vie

Deux femmes yezidis, Nadia et Lamiya, prix Sakharov 2016. Leur vie

Share

(B2) Nadia et Lamiya, deux femmes Yezidis qui ont échappé aux geôles de l’organisation de l’état islamique (Daesh), recevront le prix Sakharov 2016 lors de la session plénière du Parlement européen. Leur témoignage…

Leur parcours est différent. Lamiya Aji Bashar tente de retrouver une vie normale. À 19 ans, et 6 mois après avoir échappé aux griffes de l’État islamique, elle a trouvé refuge ici en Allemagne, où elle habite avec ses sœurs. Nadia Murad voyage à travers le monde pour raconter son histoire. A 23 ans, elle a perdu ses six frères et sa mère dans le conflit. Elle veut faire reconnaître le massacre des Yezidis comme un génocide.

Lire aussi : Le témoignage de Nadia Murad Basee Taha, rescapée de Daesh