Les twittos du service diplomatique européen en tête

(B2) La diplomatie européenne est en tête des diplomaties mondiales dans l’utilisation de Twitter comme instrument pour établir des connections mutuelles (avec ses pairs) selon les données collectées par le cabinet de consultance Burson Marsteller (BM). Une statistique intéressante. Avec 122 connections, le SEAE devance le ministère russe (112 connections), le ministère norvégien (101 connections), etc.

TwittDiplomacy

Si on lit bien ce classement, la Norvège se classe en 3e position devant le Foreign Office. Tandis que la Lituanie se classe en 5e position et le l’Islande en 6e position juste devant les twittos de la diplomatie israélienne et du Quai d’Orsay. Plutôt étonnant… Mais quand on sait que Burson avait été appelé à la rescousse en 2012 par le gouvernement islandais pour défendre sa réputation entachée par la crise financière, on a de quoi trouver une piste de solution. De là à dire que le classement serait, aussi, un peu celui de certaines des meilleurs clients de Burson, y-a-t-il qu’on peut franchir ?

TwiplomacyFollowersPersonnalités2016

Le portrait des personnalités mondiales les plus suivies est intéressant en soi. On trouve : Barack Obama, le Pape, le Premier ministre indien, le Turc Erdogan, le président mexicain, le sheikh Mohammed des Emirats arabes unis, etc. Pas d’Européen. Trop divisés…

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).