L’opération Sophia (EUNAVFOR Med) change de navire amiral

L’opération Sophia (EUNAVFOR Med) change de navire amiral

Share
Le navire-amiral abrite le quartier général de l'opération Sophia (crédit : EUNAVFOR Med)

Le navire-amiral abrite le quartier général de l’opération Sophia (crédit : EUNAVFOR Med)

(BRUXELLES2) Le porte-aéronef italien Garibaldi (C-551) a pris le relais du Cavour (C-550) vendredi (3 juin) comme navire-amiral de l’opération maritime de l’UE en Méditerranée (EUNAVFOR Med / Sophia). C’est désormais lui qui abrite les quelque 60 officiers et sous-officiers de l’état-major de force (FHQ) qui proviennent de 14 pays différents.

Le Cavour a assuré le commandement de l’opération depuis son lancement en juin dernier, mis à part une escale technique. Durant ces 283 jours sur le théâtre, la Cavour a passé 215 jours en mer et près de 5000 heures de navigation.

L’opération dispose d’un effectif limité : 5 navires — le Garibaldi, le navire britannique hydrographique HMS Entreprise (H-88), le navire de soutien allemand Frankfurt F-1412 et 2 frégates, l’Allemande Karlsruhe (F-212) et l’Espagnole Reina Sofia (F-84).

Au niveau aérien, 3-4 appareils de surveillance aérienne sont disponibles : un Merlin III luxembourgeois, un P-3 Orion portugais, un Vigma espagnol, et un Falcon 50 français (par intermittence), sans oublier les 3 hélicoptères de bord (2 Italiens et 1 Espagnol).

(NGV)