Un Allemand, ancien de la Jeanne d’Arc, à la tête d’EUNAVFOR Atalanta

AdmiralKaack@DE1604(B2) L’opération EUNAVFOR Atalanta a un nouveau commandant « sur zone », le contre-amiral allemand Jan Christian Kaack. Depuis le 23 mars, il dirige la force européenne de lutte contre la piraterie présente dans l’Océan indien à bord de la frégate FGS Bayern. NB : le commandant de l’opération reste le général britannique Martin Smith basé au QG d’opération de Londres (OHQ), assisté du contre-amiral suédois Jonas Wikström.

On assiste ainsi à une montée en force des Allemands à la tête des missions militaires comme civiles de la PSDC. Outre Atalanta, EUTM Mali, EUCAP Sahel Mali, sont aujourd’hui commandés par des Allemands. Tandis que les Italiens, très présents aussi, ont un de leurs représentants à la tête de EULEX Kosovo, EUTM Somalia, EUCAP Nestor et EUNAVFOR MED.

Né en 1962, Jan Christian est entré dans la Marine allemande en 1982. Il fait un an à Kiel puis entre à l’école des officiers. A l’Université de la Bundeswehr, à Hambourg, il se spécialise en économie et organisation. En 1987, il reçoit sa première affectation dans les vedettes rapides de la marine (Schnellbootflottille). Il passe ensuite à Brest en septembre 1991, comme officier à bord de la Jeanne d’Arc, un passage qui dure 9-10 mois environ et lui permet de parfaire et pratiquer le français.

Il prend le commandement en 1992 du Schnellboote S 49 Wolf et S 50 Panther. En 1995, il est officier d’opération sur le destroyer Rommel. Jan Kaack devient ensuite premier officier sur le « Molders » à Kiel puis commandant de la frégate « Bavaria » en 2003. En 2004, il retourne à Berlin pour diriger la division de police militaire au sein du personnel des forces armées. En 2006, il passe par l’Ecole de Guerre navale des Etats-Unis, détour obligé des officiers allemands et dirige à son retour (2007), le cours pour officiers d’état-major à l’Ecole de commandement de la Bundeswehr. En 2008, il devient chef d’état-major de la flottille nº1 basée à Kiel.

Entre 2012 et 2014, il intègre le ministère de la Défense au commandement de la Marine. Jan Christian Kaack est particulièrement actif au sein de la planification et conception des opérations maritimes allemandes, dont il assure le commandement. Une fonction qui lui vaut d’être promu au QG de Rostock, pour diriger la coopération internationale de la marine allemande. Depuis mai 2015, il était Directeur du « Centre d’excellence pour les opérations dans les eaux peu profondes et confinées » de l’OTAN à Kiel, et commandant de la flottille nº1.

Lors de la cérémonie de passation avec son homologue italien, le contre-amiral Stefano Barbieri, l’Allemand s’est dit « fier de prendre le commandement de l’opération. Bien qu’il n’y ait pas eu d’attaques récentes, la menace n’a pas disparu.  Nous devons rester vigilants et continuer à travailler ensemble pour assurer que les pirates n’ont aucune possibilité d’attaquer les navires marchands et leurs équipages. »

(Leonor Hubaut)

Télécharger son CV

Lire aussi: