Face à la menace de l’Etat islamique, une minute de silence et puis quoi ?

(BRUXELLES2) La réunion exceptionnelle des 28 ministres de l’intérieur ce jeudi (24 mars) avait d’abord un objectif symbolique : exprimer les condoléances au peuple belge et réaffirmer l’unité européenne après la double attaque terroriste

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter