Erdogan muselle le journal d’opposition. Les Européens (un peu) préoccupés. Tusk silencieux

Erdogan muselle le journal d’opposition. Les Européens (un peu) préoccupés. Tusk silencieux

(B2) Le président du Conseil européen, Donald Tusk, avait à peine quitté Ankara que le pouvoir turc envoyait la police sur le journal d’opposition Zaman. La justice a nommé un administrateur provisoire à la tête du journal pour en prendre le contrôle. À 48 heures du sommet entre l’UE et la Turquie, cela peut apparaitre à(…)