Eunavfor Med renforce ses capacités. Une base aérienne avancée à Pantelleria

Eunavfor Med renforce ses capacités. Une base aérienne avancée à Pantelleria

Share
(Crédit: EUNAVFOR MED Sophia)

(Crédit: EUNAVFOR MED Sophia)

(B2) L’opération européenne de lutte contre les trafiquants en Méditerranée (EUNAVFOR MED Sophia) s’est renforcée côté aérien. Une équipe aéroportée grecque a rejoint l’opération.

Un avion grec de détection

Les Grecs apportent ainsi un avion Erieye (EMB-145H), permettant de faire de la détection aérienne comme de surface et du commandement aéroporté (1). Cet avion opère depuis la base aérienne grecque d’Elefsis — à 20 km d’Athènes — mais est mis à disposition de l’opération européenne. La Marine espagnole a, de son côté, remplacé son hélicoptère SH 60, embarqué depuis le 5 octobre, sur la frégate espagnole ESPS Canarias (F-86), par un hélicoptère AB-212.

En tout, 3 1/2 avions et 3 hélicoptères

Le volet aérien de l’opération Sophia peut ainsi compter aujourd’hui sur trois hélicoptères (2 EH101 italiens, embarqués sur le Garibaldi, et l’Espagnol AB-212 sur le navire ESPS Canarias) et quatre avions (2) : le Erieye Grec, basé en Grèce, un P3 Orion espagnol et un Falcon 50 français (à temps partiel) et l’avion de reconnaissance SW3 Merlin III luxembourgeois, basés normalement à Sigonella (Sicile), qui vient de tester une nouvelle base à Pantelleria.

Une nouvelle base aérienne en pleine mer

Les Européens sont en train, en effet, de mettre en place une nouvelle base opérationnelle avancée (FOB – Forward Operational Base), sur le petit aéroport de Pantelleria. Cette petite ile, d’origine volcanique, est située en pleine mer, au nord-ouest de Lampedusa et à mi-chemin entre les côtes tunisiennes et la Sicile. Cette base a l’avantage par rapport à la base habituelle de Sigonella, située près de Catane, d’éviter tout le sud de la Sicile, et de gagner un temps précieux (environ 1/2 heure). Autre avantage pour les équipages, la chaleur y est moins intense. La vie y est sans doute moins trépidante qu’en Sicile. Mais s’ils ont 5 minutes, ils pourront toujours aller goûter le ‘vin du diable‘ de l’actrice Carole Bouquet qui a acquis des terres et un vignoble . Carte PantelleriaSicileTunisie

(LH & NGV)

(1) En fait un R99A, la version militaire de l’Embraer ERJ 145, équipé du radar aéroporté suédois Erieye de Saab

(2) Les deux types d’aéronefs ont cependant des usages très différents : l’avion qui survole une zone, peut le faire très discrètement, à distance, sans que les intéressés le sachent. Il permet également une profondeur d’action. Et rien n’interdit (techniquement) qu’il puisse également faire une surveillance tout aussi discrète de ce qui se passe en Libye, notamment du côté de Syrte et des autres cités portuaires où Daech / ISIS semble s’être installée. L’hélicoptère a une portée plus courte, moins discrète, permettant un contact visuel voire humain sur zone. On est là davantage dans une mission de Recherche et sauvetage (SAR).