Une solution bruxello-luxembourgeoise pour le nucléaire iranien. L’option Euratom

(B2) Une solution de compromis de dernière minute pourrait être envisagée à Lausanne dans le cadre des négociations sur le nucléaire iranien. La Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, qui mène les discussions, aurait ainsi proposé de déménager une partie du stock de combustible litigieux iranien dans un pays de l’Union européenne. Selon les informations […]

A lire