Dernières nouvelles des missions de maintien de la paix de l’UE (PSDC) – mars 2015

(B2)

La garde-côte somalienne équipée de 6 véhicules 4×4 et matériel de communication

Debarq4X4Somalie@Eunavfor1503
déchargement d’un des Nissans par des militaires français (EUNAVFOR) et italiens (EUTM Somalie)

Six véhicules Nissan 4 × 4, du matériel de communication (GPS) et informatique, viennent d’être remis à la mi-mars à la Garde côtière fédérale somalienne. Un transfert qui a été officialisé, le 15 mars, lors d’une cérémonie tenue sur le compound d’EUCAP Nestor à Mogadiscio, en présence du conseiller à la sécurité nationale du Président de la Somalie, le général Abdirahman Sheikh Issa, du chef des forces de défense, le général Adan Dahir Elmi et du chef de la Garde côtière somalienne, l’amiral Nurey. « Cette livraison de ces matériels contribue à renforcer la capacité à terre et la connectivité informatique » des gardes-côtes libyens, a expliqué Etienne de Poncins, le chef de mission EUCAP Nestor. Elle vient compléter le travail effectué « ces 12 derniers mois, par EUCAP Nestor, assistée par la Force navale de l’UE et d’autres partenaires, pour assurer la formation à à l’enquête maritime, à la navigation et aux compétences maritimes de base pour les agents et les nouvelles recrues de la garde-côte somalienne ». Un équipement plus qu’utile… nécessaire, selon le général Abdirahman Sheikh Issa. Car « la Somalie a un long littoral qui doit être protégé ». L’opération a été réalisée en commun par les trois missions de l’Union européenne dans la zone. C’est en effet le navire amiral de la Force navale de l’UE, le néerlandais Johan de Witt, qui a aidé à livrer deux des véhicules par mer tandis que le personnel de l’EUTM Somalia, sécurisait et aidait les équipes sur le terrain.

La mission de renforcement des capacités au Mali (EUCAP Sahel Mali) a débuté, le 5 mars, sa tournée à travers le Mali. Son objectif est de se faire une propre image de la relation entre forces de sécurité et population dans les différentes régions du pays. La première escale a été à Mopti où la petite délégation a rencontré la société civile de Mopti ainsi que les chefs régionaux des trois forces. La mission a pu « collecter de très précieuses informations qui lui permettra de mettre l’accent sur la « police de proximité » dans ses formations afin de regagner la confiance de la population locale » indique un communiqué de la mission.

L’Eurocorps dans EUTM Mali au second semestre

L’Eurocorps sera engagé pour la prochaine période d’EUTM Mali. Il formera le « noyau clé » du commandement de la mission européenne EUTM Mali au deuxième semestre 2015, avec une cinquantaine des personnels engagés. C’est le premier déploiement sous l’égide de l’Union Européenne pour cet état-major européen. Durée de la mission : 6 mois.

(NGV)