Accord « justice » entre Belgrade et Pristina

Accord « justice » entre Belgrade et Pristina

Share
Les deux Premiers ministres et la Haute représentante apposent leur signature sur l'accord "justice" (crédit : SEAE)

Les deux Premiers ministres et la Haute représentante apposent leur signature sur l’accord « justice » (crédit : SEAE)

(BRUXELLES2) La reprise du dialogue entre Belgrade et Pristina a permis d’aboutir à un nouvel accord tard dans la nuit de lundi à mardi (10 février). Les deux premiers ministres — le Serbe Aleksandar Vučić et le Kosovar Isa Mustafa — ont ainsi signé dans les locaux du service diplomatique européen à Bruxelles, un accord sur la justice et le système judiciaire au Kosovo, « fermant ainsi un chapitre essentiel de la mise en œuvre de l’accord de Bruxelles qui permettra d’améliorer sensiblement la vie des gens sur le terrain » selon les mots même de la Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, qui menait les négociations. Les deux Premiers ministres « ont (aussi) confirmé leur engagement à continuer à faire des progrès dans la normalisation des relations » entre les deux capitales. Ils ont notamment convenu de travailler ensemble pour relever les préoccupations régionales actuelles, notamment « le problème de l’immigration clandestine en provenance du Kosovo ». Des groupes de travail vont reprendre leur activité, dans les prochains jours, pour « faire avancer les travaux sur la mise en œuvre » des différentes dispositions.