Toute l’Europe est Charlie aujourd’hui

Le commissaire Avramopoulos face à la presse dans la cour de la "Place Beauveau" (© NGV / B2)
Le commissaire Avramopoulos face à la presse dans la cour de la « Place Beauveau » (© NGV / B2)

(BRUXELLES2)  « L’Europe est Charlie » a déclaré le commissaire européen Avromopoulos. « Aujourd’hui nous sommes tous des citoyens français » a complété le secrétaire d’Etat américain à la Justice Eric Holder.

Réunion de solidarité et premières pistes

Le G10 des ministres de l’intérieur était réuni à Paris, ce dimanche, dans une réunion très courte, avant la marche, destinée à la fois à exprimer la solidarité de plusieurs pays avec la France en matière de lutte contre le terrorisme mais aussi à (re)poser les bases d’une coopération plus importante en matière de lutte contre le terrorisme.

Arsenal pas suffisant

« Le phénomène du terrorisme nous concerne tous. Il ne fait pas de distinction entre les Nations ni entre les continents » a indiqué, en introduction de la réunion, Bernard Cazeneuve, le ministre français de l’Intérieur. « Sur les plans européen et international, nous disposons déjà d’un certain nombre de textes importants (au niveau international ou européen) mais ils ne suffisent pas bien évidemment car notre action doit se projeter dans une approche globale et opérationnelle ».

(Nicolas Gros-Verheyde, à Paris)

Lire aussi sur le Club : Réunion de Paris. Les premières pistes du G10+1 dans la lutte anti-terrorisme

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).