Deux navires poursuivis par les pirates. Un autre abordé le lendemain

(B2) Les pirates somaliens semblent retrouver un peu de poil de la bête, à proximité de leurs côtes. Deux navires ont, ainsi, été pourchassés par des skiffs pirates ce mercredi (15 octobre) dans le Golfe d’Aden au large de Bosasso, selon des sources maritimes.

Le premier navire approché l’a été, vers 13h50 locales par un skiff de couleur bleu foncée. A bord 4 personnes, des échelles et des armes qui ne faisaient pas penser a priori à des pêcheurs pacifiques…

5 heures plus tard, non loin de là, un autre navire, un yacht a également été victime d’une poursuite en règle par un skiff, composé du même nombre de suspects. Celui-ci s’est approché à moins de 500 mètres du navire qui n’a dû son salut qu’à son équipe de sécurité à bord qui a tiré des tirs d’avertissement. Le skiff n’a pas abandonné totalement la poursuite continuant de suivre à plus de distance le navire. Celui-ci est désormais « en sécurité »précisent les forces navales sur zone. (Maj) Une « enquête est en cours » pour repérer le skiff et l’origine des pirates a précisé un officier impliqué dans les opérations maritimes, jeudi matin, interrogé par B2.

La dernière action connue des pirates avait eu lieu à l’est de l’Océan indien, fin septembre. Lire : Des pirates toujours en action dans l’est de l’Océan indien ?

(MAJ 16.10) Tandis qu’il était à l’ancre, un autre navire marchand a été, cette fois, abordé par des pirates qui l’ont attaqué, tentant de le prendre d’assaut. C’était plus au sud, près des côtes somaliennes, à proximité de Eyl – un repère pirates – jeudi 16 octobre vers 12h (heure locale). Deux skiffs, avec environ 15 personnes à bord se sont approchés, tentant de monter par la chaîne de l’ancre. Sans succès. Le bateau a pu s’en tirer. Mais c’était moins une, semble-t-il.

(NGV)