Trois militaires français d’EUFOR Rca blessés à Bangui

(BRUXELLES2) Trois soldats français participant à l’opération européenne EUFOR RCA ont été blessés légèrement, vendredi (7 juillet), à Bangui. Après l’arrestation d’un responsable de « bande », la situation s’est tendue. Des barrages ont été dressés sur l’un des axes de la capitale. Et une grenade a été lancée. Trois militaires du 152e régiment d’infanterie de Colmar ont été atteints, « légèrement », assure-t-on du côté européen. L’un d’entre eux a été rapatrié immédiatement – il souffrait de blessures à la main – ce qui nécessitait de la chirurgie fine. Un autre a été rapatrié plus tard, profitant d’une autre Medevac (évacuation médicale). C’est la première fois que EUFOR Rca compte des blessés dans ses rangs. Mais pas la première fois que des militaires étrangers (français ou africains) sont visés (blessés ou tués). La situation en Rép. centrafricaine (RCA) reste très tendue.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).