Dernières nouvelles de la piraterie (16 mars 2014)

(BRUXELLES2)

La flotte iranienne continue sa mission anti-piraterie

La 29e flotte de la marine iranienne a escorté 52 tankers et 48 navires marchands ainsi que 195 navires d’autres pays durant cette mission anti-piraterie, a déclaré Afshin Tashek, le commandant de la marine, lors d’une escale à Salalah (Oman), début mars. Deux tentatives de piraterie ont été déjouées durant cette mission a-t-il précisé selon l’agence iranienne FARS. La marine iranienne patrouille régulièrement dans le Golfe d’Aden depuis novembre 2008 et l’attaque du cargo iranien MV Delight au large des côtes du Yemen. NB : Une manière également pour la république islamique – comme pour la plupart des marines présentes dans la zone de faire de la présence et ce qu’on appelle la « diplomatie navale ».

Nouvelle attaque dans le Golfe d’Aden

Un navire marchand a été encore attaqué vendredi (7 mars) dans le Golfe d’Aden, au large du Yemen. Il a été approché alors qu’il se trouvait à 14° nord et 53° est par 3 skiffs profitant des heures de pénombres. Les gardes privés armés ont tiré des coups de semonce à plusieurs reprises avant que les attaquants n’abandonnent. C’est la troisième attaque en quelques semaines, dans le nord de l’Océan indien (entre Golfe d’Oman et Golfe d’Aden), démontrant qu’un groupe pirates est toujours à l’oeuvre dans la région.

Deux gardes privés du Maersk Alabama trouvés morts lors d’une escale aux Seychelles

La mort des deux Américains à bord du Maersk Alabama, semble être complexe. Les deux anciens des commandos marines (SEAL) reconvertis dans la sécurité privée avaient été retrouvés morts le 18 février dernier, lors d’une escale aux Seychelles. Jeffrey Reynolds et Mark Kennedy, étaient agés de 44 ans, et travaillaient pour la société Trident Group. Les premiers éléments de l’autopsie ont révélé un arrêt respiratoire couplé avec un arrêt cardiaque suspect, selon la chaine américaine CNN. L’hypothèse d’une overdose est ouvertement évoquée, avec des traces de drogues dans le corps des agents, une seringue et des traces d’héroïne ayant été au surplus trouvés dans la cabine. Le Maersk Alabama est un navire cargo utilisé par la marine américaine pour convoyer matériel et soutien logistique. Son nom a été rendu célèbre lors de l’attaque et la prise d’otages par les pirates somaliens, illustré dans le film « Captain Philips ».

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).