L’Ukraine rejoint l’Union européenne. ласкаво просимо

(crédit : marine ukrainienne)
(crédit : marine ukrainienne)

(BRUXELLES2) La nouvelle peut paraitre surprenante. Certes le gouvernement ukrainien n’a pas signé l’accord d’association de l’UE. Mais une frégate ukrainienne se joindra bien dans quelques jours à l’opération anti-piraterie de l’Union européenne, EUNavfor Atalanta, au large de la Somalie. La frégate ukrainienne Hetman Sahaydachnyi, qui a passé deux mois et demi au sein de l’opération « soeur » de l’OTAN, Ocean Shield, sera alors placée sous commandement français (lire : L’ancien pacha de la Jeanne d’Arc à la tête d’EUNavfor).

Un véritable défi

Comme le précise à B2 le vice-amiral d’escadre Christian Canova, chef adjoint de Marcom à l’OTAN et Ocean Shield, « l’effort est important pour la marine ukrainienne. Cela peut paraître anodin pour nos pays de déployer un bateau dans l’Océan indien. Pour l’Ukraine non… » C’est la première fois qu’un navire ukrainien évolue, en effet, aussi loin de sa base. La dernière fois… c’était avant l’indépendance, sous l’URSS. « C’est un défi à la fois logistique, il faut intégrer des règles d’engagement, des systèmes de communication, différents. Et ils basculent d’un commandement à l’autre. » ласкаво просимо

 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

2 réflexions sur “L’Ukraine rejoint l’Union européenne. ласкаво просимо

  • 7 décembre 2013 à 01:30
    Permalien

    Le titre est accrocheur, mais l’Union européenne n’est même pas une armée. L’Ukraine joue sur la dualité UE-Russie comme elle a toujours tentée de le faire. Mais elle a clairement choisi ce week-end. Néanmoins, on voit bien qu’elle redoute une politique agressive de la Russie et à ce titre le parapluie de l’OTAN…, est bien utile. Ce qui me désole d’ailleurs.

Commentaires fermés.