L’Ukraine paie son ardoise par petits bouts

(B2) Tel un débiteur endetté qui n’a pas le sou, mais veut faire preuve de bonne volonté, l’Ukraine a décidé d’acquitter sa dette de 882 millions $ par petites traites envoyées chaque jour. L’ukrainien Naftogaz a ainsi payé 50 millions $ le 30 octobre, 9 millions le 31 octobre, 10 millions le 1er novembre et 6,2 millions le 4 novembre, selon ce qu’en rapporte son créditeur russe Gazprom dans un communiqué qui vient d’être envoyé à la presse (dont B2). « Ces paiements partiels ne couvrent cependant qu’une petite partie de la dette de 882 millions $ (NB : 7,5% de la dette en cours) » confirme ainsi le gazier russe qui s’attend à ce que d’autres paiements soient faits dans les jours qui viennent. Si le rythme de paiement se poursuit, il faudra plus de 3 mois à l’Ukraine pour régler l’ardoise… Lire aussi : La Russie présente à l’Ukraine la facture

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).