132 demandeurs d’asiles arrêtés à la frontière bulgaro-turque

(à droite) Vasil Marinov, ministre de l'Intérieur bulgare (Crédit: Ministère de l'Intérieur bulgare)
(à droite) Vasil Marinov, ministre de l’Intérieur bulgare (Crédit: Ministère de l’Intérieur bulgare)

(BRUXELLES2) Les réfugiés syriens continuent d’affluer à la frontière bulgaro-turque. 132 demandeurs d’asile ont ainsi été « arrêtés en essayant de traverser la frontière au cours des dernières 24 heures », a affirmé le Ministère de l’Intérieur bulgare. La plupart sont des ressortissants « syriens ».

Selon l’agence Novinite, la Bulgarie a la capacité d’accueillir 5000 réfugiés alors que 8000 sont déjà arrivés dans le pays depuis le début de l’année. Les autorités locales s’attendent à ce que le chiffre de réfugiés dépasse les 11.000 prévus. Entre 15 à 19.000 personnes pourraient ainsi trouver refuge en Bulgarie d’ici la fin de l’année si le rythme continue. Le gouvernement a demandé l’aide de l’Union européenne pour faire face.

Sofia a déjà pris des mesures pour limiter ce flux et une clôture est en cours de construction sur une des sections de la frontière bulgaro-turque. Selon les autorités du pays, elle devrait être prête d’ici février 2014.

Lire aussi:

 

Loreline Merelle

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise