Incident près de l’Ossétie du Sud au 5e anniversaire de l’intervention russe

Incident près de l’Ossétie du Sud au 5e anniversaire de l’intervention russe

Share

VehiculesEumm@EUMM1308(BRUXELLES2) Alors qu’une patrouille de la mission menait des activités d’observation près de Kveshi, un tir (d’avertissement ?) a été effectué de l’autre coté de la ligne administrative (Administrative Boundary Line) – qui sépare l’Ossétie du sud du reste de la Géorgie – samedi 10 août vers 11h du matin, précise un responsable d’EUMM, « juste après qu’un véhicule de la police géorgienne soit apparu et se place face à la barrière où se tenait du personnel armé sud-ossète ». Personne n’a été blessé. Les véhicules de la patrouille d’EUMM comme de la police géorgienne « se sont aussitôt retirés ».

Appel au calme

Un incident qui survient au 5e anniversaire de l’intervention russe qui a abouti à la sécession complète de l’Ossétie du Sud. Le chef de la mission européenne (par intérim), Gerard Fischer, a d’ailleurs lancé un appel « à toutes les parties pour montrer la plus grande retenue et à se démarquer des provocations ». Une réunion ad-hoc de la Hotline a été convenue entre les représentants des différents parties (police géorgienne, services de gardes frontières des Sud-Ossètes et Russes), afin d’éviter toute escalade.

Réunion du mécanisme de prévention des incidents

Une réunion « ad-hoc » du mécanisme de réponse et de prévention des incidents (IPRM – Incident Prevention and Response Mechanism) s’est tenue, à l’initiative de la mission européenne, lundi soir (12 août) à Ergneti. A la satisfaction des participants. Une « discussion constructive » note-t-on du côté européen. Tous les participants ont « convenu que chaque acteur de sécurité dans la zone se devait d’exercer ses responsabilités pour contrecarrer des actions qui pourraient conduire à une escalade des tensions ».