Le gouvernement somalien reçu à bord des forces Eunavfor

FGS_AugsburgF213@Eunavfor130624
La frégate Augsburg pavoisée (crédit : Eunavfor Atalanta)

(BRUXELLES2) C’est la première fois que le gouvernement de Somalie monte à bord des navires européens qui croisent au large du pays pour assurer la lutte anti-piraterie. Ce lundi (24 juin), le navire portugais, NRP Alvares Cabral, navire amiral d’EUNavfor Atalanta, a ainsi accueilli à son bord les 5 membres du gouvernement et les représentants de l’UE (le chef de la mission EUCAP Nestor, l’envoyé spécial de l’UE en Somalie et commandant d’Atalanta). Deux autres navires, la frégate allemande FGS Augsburg et le navire espagnol ESPS Numancia, ont participé à cet évènement qui se déroulait à 5 miles au large des côtes.

Arrivés à l’aéroport de Mogadiscio, les représentants se sont envolés à bord des hélicoptères Lynx de la marine allemande et portugaise. Vu la situation sécuritaire à Mogadiscio – précise-t-on au QG d’Atalanta, l’opération a été suivie de près au niveau sécurité. L’hélicoptère espagnol SH-60B du Numancia et un avion de patrouille maritime P3 Orion (de l’armée espagnole) assuraient la surveillance aérienne tandis que les forces africaines de l’AMISOM et européennes d’EUTM assuraient la protection au sol sur l’aéroport de Mogadiscio.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).

Commentaires fermés.