EUPOL Afghanistan lance une campagne d’information sur les droits fondamentaux

(Crédits: EUPOL Afghanistan)

(BRUXELLES2) « Cela fait longtemps que nous attendons de développer des activités d’assistance juridique et EUPOL est la bienvenue pour nous aider à atteindre ce but » a déclaré le Mollah Salim F. du district de Kuhlm en réaction à l’annonce de EUPOL Afghanistan de la mise en place d’une campagne afin de faire connaître à la population ses droits fondamentaux et d’améliorer l’accès à l’assistance juridique.

L’adéquation aux traditions locales

La campagne « Getting Access to Legal Aid » est un projet lancé par le département de la justice de la province de Balkh (nord de l’Afghanistan), en coopération avec l’association indépendante des avocats afghans (AIBA) et la mission EUPOL Afghanistan. Mise en place spécifiquement pour un public peu éduqué, elle se veut « en adéquation avec les traditions locales » explique-t-on à EUPOL Afghanistan. Ce programme, appuyé par l’Agence Allemande pour la coopération internationale (GIZ) et financé par l’Office des Affaires étrangères fédéral Allemand se développera autour de vidéos, de spots radio, et des cahier de coloriage et de dessin pour les enfants. Il sera tout d’abord mis en place dans des districts qui présentent « les meilleures conditions possibles pour une mise en œuvre optimale de cette campagne ».

Un atelier d’information à l’assistance juridique

Un atelier de travail ATLAS (Access To Legal Aid) s’est tenu à Mazar-e-Sharif et a montré un besoin urgent d’informer les population non-urbaines de leurs droits et de la possibilité qu’elles ont d’accéder à une assistance juridique. Un membre du personnel d’EUPOL explique « que la plateforme ATLAS était prévue comme le départ de la campagne et est un premier pas ». Cette campagne devrait d’ailleurs s’étendre à d’autres provinces voisines comme celle de Samangan.

Thomas Le Bihan

Etudiant en "Affaires Publiques parcours Gouvernance Européenne" à Paris I. Stagiaire à B2. Suit l'actualité du Parlement européen.