Le coup de main danois aux Français au Mali continue

Le coup de main danois aux Français au Mali continue

(crédit : ministère danois de la Défense)

(BRUXELLES2) Les Danois ont décidé de prolonger pour 3 mois le soutien de leur appareil Hercules C-130 à l’opération française au Mali (Opération Serval) et aux forces africaines de la Misma. Cette annonce survient quelques jours après la visite sur le terrain des ministres danois des Affaires étrangères et de la Défense, début mars.

L’intérêt du Danemark

« C’est dans l’intérêt du Danemark d’aider les Français dans leurs efforts au Mali. Les Français mènent une tâche importante en notre nom. Ils empêchent le Mali de devenir (le terrain d’action) de groupes d’action ou de soutien au terrorisme. » a précisé Nick Haekkerup, le ministre de la Défense. « Notre avion Hercules va donner un coup de main aux Français. Je sais, par les Français, qu’ils sont vraiment heureux de notre soutien, et de la qualité professionnelle du travail des soldats danois. » Même appréciation pour son homologue des Affaires étrangères, Villy Søvndal : « Ma récente visite au ministre de la Défense au Mali a renforcé mon opinion que la tâche que nous avons entreprise est importante et significative ».

Le militaire ne suffit pas

Mais il a aussitôt averti : le militaire ne suffit pas, des efforts politiques sont aussi nécessaires. je dois à chaque fois insisté que l’importance de l’effort militaire soit suivi de progrès sur le plan politique, en particulier sur la tenue d’élections en 2013 et de la nécessité d’entamer un dialogue inclusif entre tous les groupes ethniques au Mali. Il y a eu quelques progrès sur le plan politique — note-t-il — assez pour le Danemark et un certain nombre d’autres bailleurs de fonds de décider de reprendre la coopération au développement avec le Mali. Mais il est encore trop lent, et côté danois, nous allons maintenir la pression sur le gouvernement malien pour qu’il tienne les promesses faites à sa population (comme) à la communauté internationale. »

NB : Le Danemark a annoncé le versement de 12 millions de couronnes à l’AFISMA (la mission de stabilisation sous conduite africaine) et avait décidé l’année dernière d’affecter 125 millions de Couronnes  à une nouvelle initiative Sahel de 2013 à 2017.