Première mission en Afrique pour les paras de Chrudim

Première mission en Afrique pour les paras de Chrudim

Share

Les paras de Chrudim avant leur départ (Crédit : armée tchèque)

(BRUXELLES2) Les militaires tchèques sont fin prêts à partir pour le Mali. Ils devraient être sur place dans la semaine, à la mi-mars. Les derniers paquetages ont été faits vendredi 8 mars. Et le verdict de l’inspection générale de l’armée est tombé : « c’est bon ».

34 militaires chargés de la protection

Le détachement comprendra 34 militaires, dont 32 hommes du 43e bataillon parachutiste de Chrudim, une unité d’élite déployée sur nombre de terrains extérieurs (Balkans, Afghanistan pour Enduring Freedom et IFAS, Kosovo). Il sera chargé d’assurer la protection du siège de la mission de formation de l’armée malienne (EUTM) à Bamako.

« Ce sera la première mission en Afrique, C’est tout à fait une nouvelle expériencequelque chose d’autre pour nous », a expliqué le chef de l’unité, le Lieutenant Stepanek. « La plupart de l’équipe a travaillé en Afghanistan et nous sommes prêts pour un large éventail de tâches ». Les militaires ont subi une formation courte, tactique (maniement armes à feu, formation des escortes et escorte de personnalité) et également d’appréhension de la région. « Nous avons eu des cours intensifs avec des experts du continent africain pour connaître l’histoire du pays, les pratiques culturelles et la population ».

Les militaires disposeront de trois véhicules LRD 130 Kajman ainsi que trois véhicules blindés Iveco, armés par les nouveaux fusils automatiques BREN, précise-t-on à l’Etat-Major tchèque. Matériel qui va être acheminé sur place par les avions ukrainiens An-124 ou Illyouchine-76 du contrat SALIS.