Un 4e soldat français tué au Mali à l’est de Gao

Share

(BRUXELLES2) Un quatrième soldat français est tombé au front au Mali. Le brigadier-chef Wilfried Pingaud, du 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne, « intervenait dans des opérations de sécurisation menées par les forces maliennes, africaines et françaises autour de la ville libérée de Gao (et) a été mortellement touché dans un accrochage avec des groupes terroristes locaux près de Tin Keraten » précise le ministère français de la Défense. Militaire au du 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne, il était engagé dans l’opération Serval depuis le 24 janvier dernier.