Un 4e soldat français tué au Mali à l’est de Gao

(BRUXELLES2) Un quatrième soldat français est tombé au front au Mali. Le brigadier-chef Wilfried Pingaud, du 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne, « intervenait dans des opérations de sécurisation menées par les forces maliennes, africaines et françaises autour de la ville libérée de Gao (et) a été mortellement touché dans un accrochage avec des groupes terroristes locaux près de Tin Keraten » précise le ministère français de la Défense. Militaire au du 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne, il était engagé dans l’opération Serval depuis le 24 janvier dernier.

 

Comments are closed.