Neuf pirates de plus aux mains de la justice

descente des pirates aux Seychelles (crédit : Eunavfor / marine néerlandaise)

(BRUXELLES) La frégate HrMs De Ruyter a remis neuf pirates suspects aux autorités des Seychelles ce lundi (25 février), annonce le QG anti-piraterie de l’Union européenne à Northwood. Les suspects avaient été arrêtés le 19 février dernier dans le cadre d’une opération menée de concert avec la frégate espagnol Mendez Nunez – qui sert de navire-amiral à l’opération Eunavfor Atalanta – et un avion de patrouille espagnol P3 Orion, le 19 février dernier, à 120 miles nautiques au large de la côte somalienne. Les suspects vont désormais être poursuivis selon la procédure de la Common law britannique en usage dans l’ile de l’archipel indien.

Lire aussi : Neuf pirates arrêtés au large de Eyl

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).