Prêt ! La batterie de Patriot néerlandaise pour Adana (Turquie) est opérationnelle

La batterie Patriot néerlandaise sur la base aérienne turque de Incirnik (crédit : ministère néerlandais de la Défense)

(B2) La première des six batteries de missiles Patriot qui devront être déployés en Turquie a été déclarée opérationnelle et placée sous le commandement et le contrôle de l’OTAN, samedi (26 Janvier). Il s’agit de la batterie néerlandais qui devrait protéger la ville d’Adana.

Les Néerlandais ont déployé des batteries PAC2 et des PAC3 (plus avancés) sur la base aérienne turque d’Incirnik, proche d’Adana. Les « deux types d’armes constituent une formidable défense contre les missiles balistiques comme les armes Scud » indique-t-on coté néerlandais.

Les cinq autres batteries devraient être en place et opérationnelles dans les prochains jours, pour « protéger les villes turques de Kahramanmaras et Gaziantep. « Ce déploiement est uniquement défensif. Il sera en aucun cas soutenir une zone d’exclusion aérienne ou de toute opération offensive. » précise-t-on à l’OTAN. Ce sont les Allemands qui seront déployés près de Kahramanmaras et les Américains près de Gaziantep.

Faisant suite à la demande la Turquie, les ministres des Affaires étrangères membres de l’OTAN avaient décidé, le 4 décembre dernier, d’aider à la Turquie à assurer la défense aérienne et « contribuer à la désescalade de la crise long de la frontière de l’Alliance».

Lire aussi :