Début des extraditions de pirates des Seychelles vers la Somalie

Prisonniers somaliens au Somaliland (crédit : UNODC)

(BRUXELLES2) Les Seychelles ont pour la première fois transféré des pirates somaliens dans les prisons du Somaliland et du Puntland. Condamnés par un tribunal des Seychelles, les 9 pirates vont purger le reste de leurs peines en Somalie, au terme d’un accord destiné à désengorger les prisons de l’archipel.

Les pirates ont été ramenés par deux avions de la compagnie gouvernementale seychelloise – Island Development Company (IDC) – et sous escorte de la police seychelloise. « Je suis heureux de voir que les opérations se sont bien passées et je m’attends à ce qu’il y ait plus de transferts pour la nouvelle année — a précisé le Ministre seychellois de l’Intérieur et du Transport, Joel Morgan —. Je remercie tous ceux qui ont participé à ce succès, particulièrement le service pénitentiaire, les forces de police, le bureau des affaires judiciaires, IDC et l’UNDOC », .

Le programme de réhabilitation des prisons somaliennes commence seulement à porter ses fruits. Financé principalement par l’Office onusienne contre la drogue et le crime (UNODC), il devrait permettre à terme de renvoyer dans leur pays les 88 prisonniers somaliens encore présents dans la prison de l’archipel, la Montagne Posée.

Lire aussi : 15 suspects poursuivis aux Seychelles. Possible transfert vers Somaliland de condamnés

Damien Kerlouet

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise