L’Espagne prendra le commandement d’Eunavfor en décembre

Le Mendez Nunez (crédit : Contando Estrelas)

(BRUXELLES2) C’est un Espagnol qui devrait prendre, sur zone, le commandement de l’opération anti-piraterie de l’UE (Eunavfor Atalanta) dans l’Océan indien et le Golfe d’Aden entre le 6 décembre et le 6 mars 2013. Le contre-amiral Pedro Ángel García sera à bord de la frégate Mendez Nunez (F-104), navire servi par 200 militaires, qui ont commencé leur dernière phase de qualification opérationnelle. Il ira relever son homologue italien, le contre-amiral Enrico Credendino qui exerce à bord de l’ITS San Giusto.

Pedro Ángel García a pris récemment le commandement de la Force opérationnelle 2 basée à Ferrol. Né en Galdácano (au Pays Basque) en 1957, il a assumé le commandement du navire Castilla, de la frégate Alvaro de Bazan, du navire de déminage Genil Segura. Coordonnateur des opérations aériennes tactiques Navigator, il a suivi le cours supérieur de la logistique, de l’état-major de guerre des mines et de commandement de navire AEGIS aux États-Unis.

Le Mendez Nunes a repris la mission anti-piraterie. Au départ, cela devait être le Cantabria (A-15), un navire de ravitaillement et de combat (BAC). Mais celui-ci a eu une avarie et est indisponible pour plusieurs mois, en révision dans les chantiers navals.

 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).