Eulex Kosovo Vs Fatmir Limaj. Round 2 !

(Crédit : gustaf alstromer)

(BRUXELLES2) Fatmir Limaj a été une nouvelle fois arrêté par la mission européenne d’Etat de droit EULEX Kosovo. Cette fois-ci, ce n’est plus pour crime de guerre, mais pour crime organisé et délits de corruption alors qu’il était encore Ministre des transports et des télécommunication du pays. Limaj n’est pas n’importe qui. Il a été un des commandants de l’UCK – l’armée de libération du Kosovo – et un des fondateurs du Parti démocratique du Kosovo (PDK), le parti du Premier ministre Hashim Thaci. Plus précisément, l’homme a été arrêté avec 6 autres personnes, avec pour chef d’accusation : manipulation d’appels d’offres, acceptation et distribution de pots-de-vin et obstruction de justice en relation à trois affaires d’appels d’offres au sein de son ancien Ministère à des fins personnels. Coût de l’opération : environ 2 millions d’euros, selon Eulex. Les faits remontent à la période 2008-2010, bien qu’ils auraient continuer de recevoir des pots-de-vin jusqu’en 2012. A noter que Fatmir Limaj est également personnellement accusé de ne pas avoir déclaré de l’argent reçu lors de sa campagne municipal de 2007, ainsi que d’autres charges criminelles non précisées.

Lire aussi sur B2 : Inculpation pour crimes de guerre confirmée

(*) Florim Lima, Demir Lima, Endrit Shala, Nexhat Krasniqi, Florim Zuka et Gani Zogaj

Damien Kerlouet

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise

Inscrivez-vous à notre newsletter