2 acquittements et 1 maintien en détention au Kosovo

(BRUXELLES2) Un jury de la Cour de Pristina a acquitté vendredi (23 novembre) un kosovar serbe Alexandar Bulatovic, accusé de crime de guerre. Le jury était composé de trois juges européens (de la mission EULEX), dont l’un présidait le tribunal, et d’un juge kosovar. Les preuves présentées ont été déclarées insuffisantes par le jury. Alexandar Bulatovic était inculpé pour avoir participé, avec tout un groupe, à l’agression sur Xheladin Idrizi, retrouvé mort dans la ville de Fushë Kosovo (Kosovo Polje) en 1999. L’affaire était engagée par un procureur européen du bureau spécial des poursuites (SPRK).

A noter que dans une autre affaire, le même jury a également acquitté trois kosovars (Afet Dalloshi, Agron Dalloshi et Nysret Cena) accusés de meurtre aggravé et tentative de meurtre avec possession non autorisée d’arme à feu. Là encore, le jury a acquitté les trois hommes, faute de preuves suffisamment claires. Ils étaient inculpés, aux cotés de deux autres accusés reconnus coupables, pour avoir ouvert le feu et tué trois autres hommes, Neshat Baftiu, Sylejman Baftiu et Urim Baftiu en septembre 2007. Là aussi l’affaire était menée par un procureur du SPRK.

(Maj)

Dans une autre affaire, un juge d’EULEX du tribunal de district de Pristina a, en revanche, ordonné samedi (24 novembre) le maintien en détention de quatre individus accusés de crime de guerre dans l’affaire dite de Klecka. Naser Krasniqi, Nexhmi Krasniqi, Naser Shala and Fatmir Limaj resteront un mois de plus. Le juge estime que de grandes suspicions pèsent sur les accusés et que les remettre en liberté conduit à un risque de vol et de destruction de preuves, ou de pression sur les témoins.