Trois dossiers supplémentaires sur le tableau de chasse d’EULEX

(B2) Les arrestations pour corruption continuent au Kosovo. Les policiers de EULEX — la mission européenne « Etat de droit » — ont arrêté, mercredi (12 septembre), trois Kosovars, dont un haut responsable municipal de Pristina. Une opération menée en coopération avec le système judiciaire local, un procureur de Pristina, précise t-on à EULEX. Les suspects sont poursuivis pour «extorsion de fonds et autres délits de corruption». « Plusieurs maisons, bâtiments commerciaux, et locaux municipaux ont également fait l’objet de perquisitions. » Rappelons que la présidente kosovare, Atifete Jahjaga, a demandé à Mme Ashton, dans une lettre datée du début du mois de septembre, de prolonger le mandat de la mission européenne jusqu’au 15 juin 2014.